Ta plateforme NFT idéale #2 : Le Roi du Fap (porno)

Depuis le lancement de cette plateforme NFT, porno et crypto coulent des jours heureux au pays de la blockchain

Cette semaine, on poursuit la série sur les niches NFT avec un article dédié à la plateforme idéale des amateurs de porno ! Oui, les rois du Fap (comme on les appellera affectueusement) ont aussi leur repaire dans l’univers de la Blockchain.

2021 année du NFT ? Lancée en 2017 sur la blockchain Ethereum, la révolution NFT a d’abord a retenti aux yeux des médias grâce à l’avènement des Cryptokitties. Depuis, les jetons non fongibles ont fait un sacré chemin et constituent un marché lucratif de 40 Milliards de dollars. Conséquence, les plateformes dédiées aux échanges NFT se sont multipliées.

Le NFT, c’est une belle réussite qui confirme encore l’utilité des Smart Contracts au cœur du projet de la blockchain Ethereum. Et les chiffres ne mentent pas. Si le sommet transactionnel a été atteint avec un JPEG de l’artiste Beeple cédé pour 69 millions de dollars, on compte également parmi les ventes notables le premier Tweet jamais enregistré (2,9 millions de dollars) ou tout récemment une série de selfies pour 1 million de dollars.

En premier lieu axé sur les secteurs de l’art et de la mode, le NFT est en passe de se démocratiser. Ces jetons offrent de multiples possibilités et entreprises comme médias les adaptent désormais à leur sauce. Un chose est sûre, il n’a jamais autant fait parler de lui qu’en 2021, rappelant l’engouement initial pour les cryptomonnaies.

Désormais, les plateformes NFT permettent de fédérer des communautés et d’échanger des tokens en lien avec ses passions. Tu peux désormais choisir la tienne selon ta personnalité. Laquelle est faite pour toi ? Petit tour d’horizon avec 3 plateformes qui ont su tirer leur épingle du jeu en 3 articles. Après Sorare la semaine dernière, c’est encore une plateforme française qui est à l’honneur pour ce 2è article de la série.

Profil #2 : Roi du Fap

Si tu te reconnais dans les points qui suivent, félicitations, tu fais partie du club très select des rois du Fap !

  • Hiver comme été la température ne change pas : tu es chaud bouillant
  • PH*, OF*, MYM* tu relèves directement, pas besoin de traduction
  • *PornHub, *Only Fans, *MYM. D’ailleurs, tu as passé l’étape supérieure et tu y es déjà créateur de contenu
  • Dans la Famille Bellucci tu demandes Nikita plutôt que Monica
  • Ta plus grande phobie : perdre tes deux mains

Qu’on se le dise, l’univers du porno n’a aucun secret pour toi . POV, MILF, NNN Challenge (que tu n’as jamais relevé) sont tout autant de tags d’un jargon que tu as intégré il y a bien longtemps. Et tu en as marre de voir l’industrie du X diabolisée. Au fond, tu aimerais qu’on reconnaisse le porno à sa juste valeur : une véritable catégorie artistique. Tu en as particulièrement conscience si tu es créateur de contenu. D’ailleurs, à chaque début d’année c’est pareil : tu t’ennuies ferme devant la cérémonie des César du Cinéma et tu rêves secrètement au retour des Hots d’Or. Bonne nouvelle pour toi, le porno n’a pas fini de se renouveler et possède désormais sa plateforme NFT dédiée.

Ta plateforme NFT idéale : Pokmi

La plus chaude des plateformes NFT

Le mariage entre porno et cryptomonnaie ? Un conte de fées auquel les visionnaires Nils Lataillade et Marco Garniga ont longtemps compté parmi les rares à croire. Les fondateurs de Pokmi ont mis du temps à convaincre leur entourage et les éventuels investisseurs de l’utilité de leur projet.

Banques, Business Angels… la plus chaude des plateformes NFT a d’abord reçu un accueil glacial. Nombreux sont les organismes financiers qui ont claqué la porte à un concept visiblement trop audacieux. Mais comme le dit la fable : tout vient à point à qui sait attendre. Et les efforts ont fini par payer de façon spectaculaire : en septembre 2021 la plateforme NFT s’est vue octroyer une ICO de 10,7 millions de Dollars. Cette Initial Coin Offering marque l’accélération du développement de Pokmi, devenu aujourd’hui un acteur incontournable de la Porn-Tech. À présent, Porno et Crypto coulent des jours heureux au pays de la blockchain.

Pokmi : La plateforme NFT du porno éthique

L’objectif de Pokmi est d’apporter plus d’éthique au sein de l’industrie du X grâce à la technologie, notamment blockchain. Il s’agit d’injecter plus de transparence dans ce milieu opaque où les règlementations ne sont pas toujours respectées et les travailleurs parfois floués.

En premier lieu, Pokmi redistribue les cartes en donnant le pouvoir aux créateurs de contenu qu’elle place au centre de sa démarche. Ainsi, elle leur permet de reprendre le contrôle sur leurs œuvres. Les créateurs sont les propriétaires exclusifs de leur contenu qui prend la forme de NFT. Ainsi, la plateforme garantit le caractère authentique et unique d’un contenu en l’inscrivant sous forme de certificat au sein de la blockchain. Par ce biais, elle offre une nouvelle version de la gestion du droit d’auteur. Pokmi, c’est un peu la SACEM du X, la reine du porno orga(s)nique.

Sur la plateforme, chacun est libre de proposer ou de consommer du contenu. D’ailleurs, si tu souhaites te lancer garde à l’esprit qu’il est difficile d’avoir le contrôle sur son image une fois diffusée sur internet. Dans ce sens, Pokmi a mis à la disposition des usagers une série de conseils à connaître afin de bien anticiper leur démarrage. Ces mises en garde concernent les amateurs comme les professionnels. De l’éthique utile, au regard des scandales auxquels l’industrie du X fait face actuellement.

Toujours dans cette même optique, Pokmi intègre la technologie dans le cadre de la vérification d’identité. La plateforme s’assure ainsi de rendre les contenus difficiles d’accès aux mineurs grâce à la vérification de l’âge. À terme, elle espère que son modèle sera adapté de façon virale par d’autres acteurs du digital.

Pokmi, une plateforme NFT devenue un véritable écosystème

Supportée par son jeton natif, le Poken (PKN), Pokmi a tout d’un système communautaire avec ses propres codes. D’ailleurs on te prévient : ici, on ne parle plus de NFT mais de NFP pour Non Fungible PORN Token. La Poken Army s’articule autour de forums publics ou privés et de lives permettant de créer du liant à la manière d’un Discord interne.

La plateforme est constituée de fans d’une part et des créateurs de l’autre. Contenus exclusifs photos, vidéo, audio ou physiques sont accessibles à l’achat. Le PKN, c’est la cryptomonnaie qui sert de devise pour acheter des contenus ou être rémunéré en échange de ces derniers. Les consommateurs peuvent se constituer un petit capital à partir de zéro. Ils ont en effet la possibilité de remporter des récompenses en jetons PKN en regardant des publicités sur le moteur associé Brave.

Consécration ultime : des acteurs du milieu ont été séduits par la start-up. C’est notamment le cas de Fred Coppula qui l’a rapidement intégrée en tant que co-fondateur. Les actrices Emilie Willis, Kenzy Anne ou Cléa Gaulthier lui ont très vite emboité le pas en tant que membres actives. La dernière a d’ailleurs réalisé la transaction record de la plateforme en cédant un NFP pour 2,5 ETH soit 10 000 euros. L’heureux acheteur est désormais propriétaire d’une sextape privée de l’actrice ainsi que de sa petite culotte. Un fait d’arme épique pour les deux parties qui illustre par excellence le slogan de Pokmi : « From fan to owner »*.

Tenté par l’aventure ? Tu peux facilement rejoindre Pokmi en t’inscrivant sur la plateforme et suivre son actualité sur le compte Twitter. En tant que fan ou créateur, tu peux toi aussi contribuer à l’amélioration de l’industrie du X.

On se retrouve très vite pour clôturer la série avec un profil non négligeable du NFT gaming. Petit indice : celui-ci aussi ne serait rien sans ses deux mains.

* »De fan à propriétaire »

Image par défaut
Saki Lee

Ce blog est l'occasion de créer un portfolio d'articles en cultivant ma passion pour l'écriture. J'y aborde mes sujets de prédilection, à savoir la communication et la technologie dans une optique de vulgarisation.

Laisser un commentaire